le choix de l’instruction en famille et surtout le casse tête du choix final

 

 

Ca y est ! Malie est inscrite aux CPC ( cours par correspondance).. Enfin.. j’ai envoyé le dossier et le règlement…

joie/peur/excitation/ stress/ angoisse/ fierté/envie/  punaise que ça a été difficile et long à se décider.

Je vous raconte : 

A la base, j’étais partie, ne connaissant que ça, pour le CNED.

J’ai surfé sur le site, mais tout me paraissait compliqué, je ne comprenais rien, gratuit ? Payant ? année règlementée ? Libre ? cours à la carte ?

Et ou sont les exemples de cours ? Ou est le programme complet ?

Apres plusieurs heures de surf (ou je suis tenace) je me suis décidée à décrocher mon téléphone, c’est toujours mieux de communiquer par oral, surtout quand on ne comprend rien…

Et là….c’est le drame. Sérieux ils doivent avoir UN conseiller téléphonique, UNIQUE le gars… impossible à joindre, toujours indisponible et pourtant nous sommes au mois de mars, genre en pleine année scolaire !bref…

Dépitée et souhaitant des réponses je suis allée surfer sur des blogs, forums et là j’ai découvert qu’il y avait TELLEMENT de CPC….Voir même des parents qui géraient SANS cours (euhhhh là, je ne me sens vraiment pas prête)

Du coup j’ai même trouvé un comparatif d’écoles et je vois qu’il existe une école à peine à 30 kms de chez moi:  

Je vais donc sur le site et WA-HOU, c’est clair, précis, concis et on accède à des exemples de cours sans soucis. Je tombe littéralement amoureuse des cours d’anglais, de la police des cours, de tout quoi..

Mais je m’étrangle un peu lorsque je vois le tarif annuel (comptez 1200 euros en gros pour la 6ème, moitié » moins en primaire) donc je retente l’appel au CNED.

J’ai quand même mis la semaine complète pour les joindre. Une jeune femme aimable me répond, et j’apprend avec stupeur, que vu que l’on compte sortir des frontières ca va nous coûter……900 euros et des brouettes ! Estomaquée, j’apprend aussi qu’il y a des délais à respecter autant en rendu des contrôles que pour l’inscription.

EVIDEMMENT vu que l’on ne rentre jamais dans les cases…Malie souhaite faire le mois de septembre en rentrée au collège, en face de la maison et comme ça elle aura une idée de ce que c’est. OK ma fille, je comprend et on te scolarise 1 mois( ca n’aura, au final, duré qu’une semaine, merci les gosses, vous allez comprendre juste après).

MAIS, bien sur, les dossiers doivent être retournées complets au CNED avant le 31 octobre, sachant qu’il faut 3 semaines minimum pour traiter le dossier de leur coté , que je n’aurais l’exeat qu’après le 1 er octobre, et autant de temps ensuite pour m’envoyer les cours  bref c’est cuit d’avance, à ce rythme elle pourra peut-être commencer en janvier

J’allais oublier..en plus des 900 euros, il faut acheter tous les livres ! ils ne fournissent que les cours).

Bien sur, on peut le faire après mais avec dérogation et pas en année règlementée c’est-à-dire sans avis de passage, juste en cours libre et moi ça ne m’intéresse pas du tout ! Bon je raccroche, et je retourner lire les mamans et leurs expériences diverses en ief ( Instruction En Famille).

Le lendemain j’appelle KER LANN parce que ça me démange trop.

Bon le tarif est toujours le même (mais du coup, comparé aux 900 euros du CNED sans les livres, ça passe drôlement mieux bizarrement).La dame qui me répond est super claire et tout s’arrange d’un coup. Lorsqu’ils reçoivent ma demande (dossier inscription) je reçois les cours sous 3 jours, il n’y a pas de date pour renvoyer les contrôles, et vu qu’ils ont 2 ans d’avance sur le programme de l’education nationale, on peut moduler en maths français et anglais..Moduler c’est-à-dire choisir les cours de cm2 si on préfère.

On a juste a acheter 2 livres en plus, en anglais avec cd et en maths , 2 livres a petit prix ! cool !Et je peux aller chercher les cours direct dans les locaux (j’économise 30 euros de fdp)

Je raccroche, sereine, non, en fait, excitée comme une puce, trop heureuse et juste envie qu’elle soit déjà inscrite dans la minute, et là…. Je me dis qu’il va falloir vendre les 1200 euros à mon chéri….. Motivée comme je suis, ça va le faire !

Dans la foulée, KER LANN m’envoie un devis , les cours de cm2 et de 6ème, pour que je puisse choisir ceux que je veux et un contrat à remplir

Oui c’était bien en mai et nous sommes fin août je sais, je viens seulement d’envoyer le dossier. Mais pourquoi ?? Et bien parce que prendre la décision de choisir les programmes de Maths et Français… c’est HYYYYPER compliqué..enfin pour moi..J’avoue avoir été en plus un peu aidée par la maîtresse, qui m’a surligné les notions non vues ou légèrement abordées en cm2.  J’ai tellement peur de viser trop haut et de décourager Malie, peur aussi de voir à la baisse et qu’(elle s’ennuie…Je pense qu’en fait je réalise juste ce qui m’arrive, la responsabilité que j’ai prise, c’est un poids énorme pour moi. D’un coté je m’en sens méga capable, de l’autre je flippe grave !

Manu ne jette pas un œil, il commente mes dires de temps en temps jusqu’à ce que je le coince entre midi et deux, les programmes étalés sur la table, (après un déjeuner dehors, plancha et tout, j’avais fait la totale). Bizarrement (comme d’habitude en fait) dès qu’il est là, et se pose pour regarder avec moi, tout devient super clair ! On valide les programmes 6ème parce que Malie est très éveillée, curieuse et parce que les programmes sont plus intéressants en 6ème à notre avis, surtout en français.

Je remplis tout, je poste et hop , ça c’est fait !!!!!

Je vous raconte bientôt nos premiers cours, les bons et les mauvais moments, les résolutions de base, le réel, notre ressenti à chacun.

3 réflexions sur « le choix de l’instruction en famille et surtout le casse tête du choix final »

  1. Je suis épuisé a ta place😥😥😥!
    Mes enfants ont grandis,ont étudiés,Il sont rentré dans le moule,la belle matrice qui leur broie leur vies.
    Et moi qui suis un voyageur,je les regarde triste de voir passer cette vie à ne rien voir de la beauté qui les entoure.C’est en voyageant qu’on fait son chemin.

    Salem,

    1. salut Salem!

      Déjà..désolée de t’avoir épuisé mais…en même temps ça veut dire que j’ai donné le bon ton et fait ressentir exactement ce que j’ai (on) a vécu!!!
      Après… pour avoir deux grands, chacun avec une optique de la vie complètement à l’opposé l’un de l’autre: un « dans le moule » complet et l’autre, dreadeux,qui ne rêve que de son futur camtar…et bien ils sont heureux tous les deux, vivent leur vie et je me rend compte que le tout, c’es d’être à sa place,non? Ils vivent chacun une histoire différente, et ils ont des valeurs à eux, pas forcément les nôtres mais à les regarder, les écouter, je sais qu’ils sont à leurs places!
      Un le sera par l’accomplissement de ses voyages, il est ainsi depuis toujours, l’autre l’est par son énergie folle à tout faire en excellence et en réfléchissant mais les deux sont à leur place par leur dépassement de soi!

      On leur a toujours dit d’être heureux, d’aller bosser avec le sourire, l’envie, sinon c’est pas la peine et de regarder devant, toujours, qu’il ne sert à rien de regarder derrière, c’est terminé, ça ne changera pas.
      Je vais bientôt faire un article sur le restau ou travaille mon fils, on reparle de tout ça après 😉

Répondre à mapi Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *